Suspension en cordage

La luz, the light, la lumière… allume stp !!! On a jamais trop de luminaires chez soi !

Il y a les gros lustres qui éclairent fort et deviennent le centre d’attraction d’une pièce, les loupiotes pour une ambiance tamisée, les lampes à poser qui réchauffent et ravivent une déco, les lampes sur pied qui illuminent notre intérieur avec style et enfin, les suspensions qui apportent charme et élégance pour signer une atmosphère.

Pour ce tuto j’ai utilisé une corde en chanvre torsadée récupérée dans une grange, elle a un fin liseret rouge authentique et des fibres très apparentes qui lui donnent un aspect bien rustique. J’ai pas tout de suite su ce que j’allais faire de ces 8 mètres de corde (On la prend chéri, on la prend!) mais je savais que j’allais facilement pouvoir l’utiliser dans ma déco grâce à son aspect naturel et son effet rétro vintage.

C’est maintenant chose faite avec cette suspension que j’ai voulu très brute. Un nœud de huit, des colliers en métal et une ampoule à filaments pour ce côté industriel que j’affectionne particulièrement. Je vous détaille tout plus bas:

 

LE MATÉRIEL:

Corde torsadée (4m/∅ 3.5cm env)/ 2 colliers en métal/ Ampoule à filaments/ Douille/ Fil électrique/ 2 Anneaux à rideaux en métal/ 2 Crochets (plafond+mûr)/ Aiguille à tête ronde/ Cutter/ Tournevis

 

Après avoir coupé 4 mètres de corde à l’aide d’un cutter, je l’ai baigné dans de l’eau savonneuse, rincé et j’ai répété l’opération jusqu’à ce que l’eau devienne claire. (Evidemment si la corde est neuve vous pouvez zapper cette étape)

Pour intégrer le câble électrique, j’ai suivi le sens d’une torsade des trois torsades de la corde et je l’ai fais progressé segment par segment afin qu’il reste bien au centre et donc invisible. Puis j’ai fais coulisser les deux anneaux métalliques.

J’ai réalisé un nœud de huit (je ne vous fais pas de dessin, il pleut des tutos sur la toile mais comme je suis sympa je vous glisse un petit lien ici). L’astuce pour permettre au nœud de rester bien en place et éviter qu’il s’affaisse avec le poids c’est de piquer une petite aiguille dans les fibres sur le haut du nœud.

J’ai fais le branchement électrique de la douille puis j’ai vissé les colliers à chaque extrémité de la corde.

Il ne me restait plus qu’à visser l’ampoule à la douille.

Quant à la fixation, j’ai opté pour un simple crochet à plafond sur lequel j’ai suspendu le premier anneau. Concernant le second, il permet d’espacer la corde retombante du nœud et donc de le mettre davantage en valeur. Il est maintenu par un crochet aimanté car la structure de mes vitres d’atelier se trouvait là mais on peut tout à fait envisager un crochet mural.

Lampe en cordage5-001

Lampe en cordage-001

Lampe en cordage1-001

Lampe en cordage1-003

Lampe en cordage1-002

C’est à vous maintenant 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s